Flore Madère

Flore Madère

Flore de l’Archipel de Madère Une des caractéristiques de l'archipel de Madère qui lui rend unique, est précisément sa quantité et diversité de flore endémique. Les îles de Madère, Porto Santo, Desertas et Sauvage ont toutes de beaux paysages riches en flore. Les deux principaux sommets de l'Île de Madère sont le Pico Ruivo et le Pico do Areeiro. La végétation prédominante au Pico Ruivo s’est les plantes herbacées ainsi que les bruyères. Au Pico Areeiro il se trouve quelques plantes comme les bruyères, les myrtilles de Madère (Vaccinium padifolium), « Azevinho » (Ilex perado), les vipérines (Echium candicans) et les mûriers sauvages. La plupart de la flore de l’archipel de Madère se situe dans sa forêt indigène : la forêt Laurifère, Patrimoine Mondiale de l’Humanité de l’UNESCO. La forêt peut être visitée à pied durant toute l’année à travers des sentiers existants au bord des Levadas. Si vous êtes amant de la nature, il y a plusieurs sentiers à parcourir du plus facile au plus difficile qui vous enchantera. Actuellement, il est possible de séjourner en montagne tout étant proche des Levadas se qui facilite la visite au lieu. Si vous faites un autour à Madère, rassurez-vous, il y a plusieurs maisons de campagnes, gîtes, chambres chez l’habitant, hôtel rurales un partout dans les commune de Madère et Porto Santo. Madeira Rural est une association de maisons en espace rural qui vous propose une trentaine de logements sur leur site à votre choix et qui permet d’assurer votre réservation dans les dates désirées. Flore de Madère La nature de l'île de Madère est doutée d’une véritable beauté qui a séduit de nombreux visiteurs. Il y a plus de 31 espèces de plantes endémiques de l'archipel. Partez à la découverte de la nature de Madère ! À partir des 200 mètres d’altitude se trouvent quelques espèces de flore endémique de Madère comme le viollier de Madère (Mathiola maderensis), (Maytenus dryandri),le dragonnier des Canaries (Dracaena draco), le laurier (Laurus azorica), le Til (Ocotea foetens), l’orchidée de Madère (Dactylorhiza foliosa), les vipérine(Echium candicans). La forêt Laurifère de Madère occupe une superficie d'environ 14.953 hectares. C’est la forêt la plus dense de la Macaronésie considéré comme la forêt qui procède actuellement une vaste variété d’espèces végétales « historique ». Si vous ne la connaissez pas encore, venez faire une randonnée dans le lieu et laissez-vous éblouir par la rareté de la flore existantes. La flore des Îles Desertas et Sauvages Les Îles Desertas et Sauvages sont des réserves naturelles, actuellement gérés par le Parc Naturel de l’Île de Madère. L’accès aux îles par bateau est contrôlé, il n'est donc pas possible de les visiter sans une autorisation fait aux autorités de Madère. Les îles Desertas se situent à quelques miles de la côte sud de Madère. En jour de beau temps, vous pourrez les voir au loin. Cette réserve naturelle a une superficie totale de 201 espèces végétales, dont 33 sont endémiques de l'archipel de Madère et deux sont endémiques e exclusive des Desertas (Sinapidendron sempervivifolium et Frullania sergiae). Les Îles Sauvages par contre, sont les plus éloignés du reste de l'archipel de Madère. En contre partie se trouve proche des Îles des Canaries. Plusieurs espèces végétales existantes aux Îles Sauvages étaient autrefois commercialisées à diverses fins. Actuellement, ces îles sont considérées comme une des réserves naturelles de Madère, avec environ 105 espèces de plantes. Les deux groupes d’Îles des Desertas et Sauvages sont très important du point vu de la botanique, de grand intérêt scientifique.


Liens connexes

Hébergement à proximité :